Au Salon, il y avait Elisabeth de Corbigny, c'était la première fois que je voyais une démonstration d'éthologie.

Pendant le salon Elisabeth prend gratuitement des chevaux inconnu pour faire une démonstration.

La propriétaire de Douchka décida de la confier à Elisabeth qui demanda quel était son "problème"

Elle expliqua alors que Douchka avait tendance à tenir la tête haute et quelle était difficile à arrêter.

 

Je me souviens qu'Elisabeth lui a demander déjà de respecter son espace personnel et la fait bouger d'elle

Puis elle lui a demander de donner sa tête, ses épaules et ses hanches, puis combiner les 3 pour que Douchka effectue de belles cessions à la jambes

La jument devait apprendre à être en équilibre pour céder dans sa nuque et donc baisser la tête. Je l'ai monté juste après la démonstration et j'ai trouvé qu'elle s'arrêtait très bien et était sensible.

J'ai besoin de cette sensibilité d'un cheval qui tourne rien qu'au regard quand on fixe un point. L'idée d'acheter cette jument me trotte dans la tête. Sans m'en rendre compte je suis entrain d'en tomber amoureuse.

 

 

http://douchka2.canalblog.com/albums/b_1ere_rencontre___salon_du_cheval_2001_/index.html